Vers un dépistage généralisé du cancer de la prostate ?

Vers un dépistage généralisé du cancer de la prostate ?

prevention cancer de la prostate depisatage cancer de la prostate paris eviter le cancer de la prostate

Le cancer de la prostate est devenu une cause fréquente de décès par cancer au Royaume-Uni, dépassant même le cancer du sein, juste derrière les cancers du poumon et du côlon, malgré des améliorations notables des taux de survie.

 

Au Royaume-Uni, 11 819 hommes sont morts d’un cancer de la prostate en 2015, dépassant le cancer du sein, ce qui a entraîné la mort de 11 442 femmes.

 

Selon Angela Culhane (Présidente de “Prostate Cancer UK”) : « nous devons détruire ce mythe selon lequel le cancer de prostate n’est qu’une maladie de vieillard ».

 

Prostate Cancer UK estime qu’un investissement conséquent sera nécessaire pour la recherche au cours des huit prochaines années afin de réduire de moitié le nombre de décès par cancer de la prostate d’ici 2026.

 

Roger Wotton, Président de Tackle Prostate Cancer, a déclaré : « c’est un appel au réveil pour les hommes et pour le service de santé. Les femmes ont un dépistage du cancer du sein et c’est une des raisons pour lesquelles les taux de mortalité pour le cancer de la prostate sont maintenant plus élevés que ceux pour le cancer du sein. Nous devons faire baisser les chiffres de la mortalité par cancer de la prostate, d’autant plus qu’un tiers des hommes diagnostiqués ont déjà un cancer avancé de la prostate. Nous avons besoin d’un diagnostic plus précoce et d’un régime de test mieux informé. »

 

Espérons que nos instances de santé publique seront aussi claire-voyantes qu’au Royaume-Uni et permettront enfin la réalisation d’un dépistage organisé du cancer de prostate, sur l’ensemble de la population masculine âgée de 50 ans à 75 ans.

 

Pout retrouver l’article de “Prostate Cancer UK”, rendez-vous sur le lien suivant : Prostate cancer now kills more people than breast cancer, UK figures reveal

Retrouvez également notre dernier article sur la prostatectomie ou encore celui sur le taux de PSA qui permet la détection d’un cancer de la prostate.